Moon Knight #13

Retour sur quelques sorties des semaines précédentes. Il y aurait également beaucoup à dire sur la fameuse couverture alternative de Batgirl #41, mais après avoir tenté de défendre / expliquer les raisons de son retrait ici et , je n’ai plus vraiment le courage de répéter les raisons pour lesquelles cette illustration allait complètement à l’encontre de tout ce que l’équipe créative avait fait sur le titre depuis le chapitre #35.

  • The wicked + The divine #9
  • Silk #2
  • They’re not like us #3
  • Moon Knight #13
  • Spider-Woman #5 et #6
  • Pendant ce temps, chez les X-men de Bendis…

Lire la suite de

They're not like us

Il arrive parfois qu’on oppose le creator-owned au work for hire, c’est-à-dire les titres étant des créations personnelles (chez Image souvent) aux histoires basées sur des licenses existantes (chez DC ou Marvel notamment). Souvent pour se demander s’il ne faudrait pas lâcher les secondes pour les premières.

Je ne suis pas vraiment d’accord. C’est vrai que les récits des Big Two n’échappent pas à certains écueils gênants, comme LE VIDE. A savoir cette impression gênante que le chapitre qu’on vient de lire n’a rien amené, est juste là pour “préparer la suite”, “poser le contexte” et que “ça se lira sans doute mieux en TPB”. De quoi avoir parfois envie de tout lâcher pour des histoires où il n’y a ni “Justice League” ni “Avengers” dans le titre et où l’équipe créative doit donc donner tout ce qu’elle a mois après mois pour que son bébé continue d’exister. Mais en même temps, qui n’a jamais vu un magnifique fanart d’un personnage et s’est dit que ce serait rudement chouette de lire ses aventures dessinées et écrites par untel et unetelle ? C’est là l’intérêt des Marvel et DC pour moi : ce moment où les planètes s’alignent parfaitement et où on a un personnage qu’on aime ET un.e scénariste inspiré.e ET un.e artiste doué.e ET Jordie Bellaire un.e coloriste qui déchire etc.

Bref, tout ça pour dire que j’ai beaucoup parlé de Marvel ces derniers temps et que cette fois-ci, c’est au tour d’Image.

  • They’re not like us #1 et #2
  • The Autumnlands (Tooth & Claw) #1 à #4
  • The wicked + The divine #7 et #8
  • Bitch Planet #1 à #3
  • Nameless #1 et #2

Lire la suite de

image

Wouah, il s’en est passé du temps depuis le dernier post sur le sujet. Voici les chapitres qui seront abordés aujourd’hui :

  • BOOM!
    • Memetic #1
  • DC
    • Earth 2 #27 et Earth 2 World’s end #1 à #4
    • Teen Titans #3
  • Image
    • The Wicked + The Divine #5
    • Thought Bubble Anthology #4
    • Trees #6
  • Marvel
    • AXIS – Revolutions #1
    • Loki: Agent of Asgard (#6 et) #7
    • Spider-Man 2099 (#3 à) #5
    • She-Hulk #9

Lire la suite de

image

La lecture marquante de cette semaine était sans grande surprise Edge of Spider-Verse #2, aka The Spider-Gwen issue, qui confirme tout le bien qu’on pouvait penser du chapitre après avoir vu les premières pages. On notera également la fin de Thor & Loki: The tenth realm, dans la droite lignée des chapitres précédents (c’est-à-dire bof), je suis toujours aussi incapable de critiquer The wicked + The divine alors je brode un peu comme d’hab’, les X-men de Bendis réservent quelques bonnes surprises (j’ai dit quelques) et Sensation Comics feat. WW séduit toujours grâce à sa cohérence.

Et cette rubrique va sans doute encore changer de forme : je vais certainement plus me concentrer sur les débuts de nouvelles séries, les fins d’arcs et les moments marquantes qu’essayer de dire un truc sur chaque chapitre.Lire la suite de

image

Au programme cette semaine :

  • All-new X-Factor #12 ●●●●●
  • Elektra #5 ●●●○○
  • Ms. Marvel #7 ●●●●○ (en fait je pourrais en mettre 5, mais la série est tellement ennuyeuse à être *tout le temps* géniale que je retire un pois histoire de dire)
  • Original Sins #5 ●●●●○
  • Sensation Comics feat. Wonder Woman #2 ●●●●○
  • Teen Titans #2 ●●○○○
  • The wicked + The divine #3 ●●●●○
  • Trees #4 ●●●●○

Lire la suite de

image

Au programme cette semaine, une petite avalanche de séries. Heureusement, la majorité était plutôt bonne :

  • 100th Anniversary: X-men #1 ●○○○○
  • All-new X-Factor #11 ●●●○○
  • Elektra #4 ●●●○○
  • Ms. Marvel #6 ●●●●○
  • Original Sin #6 ●●○○○
  • She-Hulk #6 ●○○○○
  • Silver Surfer #4 ●●●●○
  • Teen Titans #1 ●●●○○
  • The wicked + The divine #2 ●●●●○
  • Uncanny X-men #23 ●●●●●

A partir de maintenant, je vais tâcher de mettre des petits points façon notes ; j’ai aussi mis en gras la conclusion de chaque avis, afin que ce soit plus clair pour s’y retrouver. Pour des raisons d’occupation de mes semaines, c’est plus facile pour moi de rédiger mes avis le mercredi soir, éventuellement le jeudi soir. Après, je n’ai plus vraiment le temps jusqu’au mardi/mercredi suivant. Voici donc quelques petits ajustements afin de ne pas donner totalement dans le walloftext-y.Lire la suite de

Les scénaristes et dessinateurs sont systématiquement crédités sur les couvertures des comics ou dans les solicitations, par contre ce n’est pas toujours le cas des coloristes, dont l’apport est pourtant considérable. C’est pour ça qu’il y a quelques jours, Kieron Gillen parlait d’inviter des coloristes à proposer leur propre version de telle ou telle couverture de The Wicked + The Divine, afin de donner une meilleure idée de l’importance des coloristes dans le résultat final.

La première est signée Matthew Wilson, qui est le coloriste officiel de la série, tandis que la seconde a été confiée à Jordie Bellaire, qui nous rappelle bien que le personnage de Luci s’inspire certes de David Bowie période thin white duke, mais qu’elle est aussi la réincarnation de Lucifer…

Something we’re doing… well, I’m pretty sure we’re going to be doing this. You know, shops do their own covers occasionally, and we have got a few shops interested in this. And one of the covers is that Matt took the existing cover, and did a very different treatment on it. And we thought “What if we got some other colourists to do this?” Jordie Bellaire’s doing one, for example. So our alternate covers for these different retailers, which we can also put online as a kind of gallery, will basically be a bit of a statement about how colourists are important, and what colourists can bring to the page, and how they do things differently. And I think in the current state of the industry, that felt like… well, firstly a bit of a giggle, but also a pointed thing to do? And the same goes for putting Clayton’s name on the cover. It’s this egalitarian thing, and the fact that we can do these things means we will do these things.

Okay – I’m pulling a second quote out of  the Panel Beats interview, as it’s something I want to highlight. This is important.

Respect colourist. Respect letterers.

(via kierongillen)