Comixology et Kelly Sue DeConnick ont partagé sur Twitter un extrait du script du premier chapitre de l’actuelle série Captain Marvel. Ça se fait beaucoup en ce moment de proposer des scripts en bonus de certains chapitres ou recueils, quitte à justifier un prix un peu plus élevé par un contenu qui n’intéressera pas forcément tout le monde.

Cependant, on ne parle jamais assez de Captain Marvel et de Kelly Sue DeConnick, donc TA-DA ! Ce que j’aime beaucoup chez cette scénariste, c’est (1) son humour et (2) sa capacité à faire exister très rapidement ses personnages, le soin qu’elle apporte à leur personnalité et leurs interactions. On sentait déjà ces deux qualités en lisant sa série, on en a la confirmation en lisant ces courtes descriptions des personnages adressées à David Lopez, à la fois drôles et précises.

Si vous souhaitez découvrir l’histoire dont est extraite cette case, je rappelle que Panini vient de publier l’équivalent du premier TPB en VF pour 5,70 € (dans Avengers Extra #12), ce qui est un peu imbattable, tandis qu’en VO le dit TPB est sorti ce mois-ci pour un peu plus de dollars.

Captain Marvel can punch through a fucking planet. The challenge is to put her in situations she can’t solve by punching.

Kelly Sue DeConnick on the Nerdist Writer’s Panel, giving great advice on adding build complex conflicts for your characters. Play to their flaws. Make sure the answer is never easy, either physically or emotionally. You build characters by forcing them to grow or adapt in order to succeed, or show how their failure to do so holds them back. (via briangefrich)

image

Vous avez aimé le film Avengers et ça vous a donné envie de vous mettre aux comics ? Bien ! Vous allez voir, c’est *super simple*. Au rayon vengeurs vous avez actuellement le choix entre :

  • Avengers
  • Avengers A.I.
  • Avengers Assemble
  • Avengers Undercover
  • Avengers World
  • Mighty Avengers
  • New Avengers
  • Secret Avengers
  • Uncanny Avengers

Et je ne compte pas Avengers Arena et Young Avengers, récemment terminés. Bref, c’est quand même bien le bordel.

Pour tenter de pallier ce problème, Marvel a lancé Avengers Assemble à peu près en même temps que le film, où Brian Bendis et Mark Bagley nous racontaient les aventures d’une équipe identique à celle du long-métrage, afin d’embarquer en douceur les nouveaux lecteurs. Après leur run qui a duré 8 chapitres, c’est Kelly Sue DeConnick qui a pris le relais, en modifiant un peu l’équipe tout en restant très accessible : même si vous ne connaissez pas Spider-Woman ou Captain Marvel, vous vous sentirez en terrain connu en les voyant évoluer au milieu de têtes d’affiche telles qu’Iron Man, Hulk ou Captain America. Grâce à des histoires plutôt courtes et détachées des grands événements qui secouent l’univers Marvel, un humour efficace et une excellente caractérisation des personnages, nul besoin d’être incollable sur la continuité pour rentrer dans le bain.Lire la suite de