Dernièrement, les deux plus gros éditeurs de comics ont pris pas mal d’initiatives pour amener un peu plus de diversité dans leurs titres. Avec The Pride, Joe Glass va carrément plus loin et crée carrément une équipe entière de héros queer. L’histoire s’ouvre avec Fabman qui, agacé de la façon dont les héros ouvertement queer sont perçus par la société, décide d’en appeler à ses connaissances gay, trans etc. pour former une petite ligue de justice et montrer au monde qu’ils ne sont pas des sous-héros, en combattant aussi bien les super-vilains que les idées reçues.

imageLire la suite de