Phonogram: The Immaterial Girl #2

Si on vous proposait d’échanger tout ce que vous n’aimez pas chez vous contre plus de pouvoir, accepteriez-vous ? Claire n’a pas hésité : il y a quelques années, elle s’est séparée de tout ce qui la faisait se sentir misérable pour devenir Emily Aster, une jeune femme très sûre d’elle-même et à la répartie cinglante. Après tout, pourquoi se retenir d’être joyeusement cruel•le quand on a perdu la capacité d’avoir des regrets ?

Dix ans plus tard, les doutes commencent cependant à poindre. Et la moitié d’elle-même qu’Emily avait enfermée derrière les écrans et les miroirs en profite pour échanger leur place, reprenant son entreprise d’autodestruction là où elle l’avait laissée…Lire la suite de

Les scénaristes et dessinateurs sont systématiquement crédités sur les couvertures des comics ou dans les solicitations, par contre ce n’est pas toujours le cas des coloristes, dont l’apport est pourtant considérable. C’est pour ça qu’il y a quelques jours, Kieron Gillen parlait d’inviter des coloristes à proposer leur propre version de telle ou telle couverture de The Wicked + The Divine, afin de donner une meilleure idée de l’importance des coloristes dans le résultat final.

La première est signée Matthew Wilson, qui est le coloriste officiel de la série, tandis que la seconde a été confiée à Jordie Bellaire, qui nous rappelle bien que le personnage de Luci s’inspire certes de David Bowie période thin white duke, mais qu’elle est aussi la réincarnation de Lucifer…

Quel est le comble pour un dieu de la tromperie et du mensonge ? Ne plus surprendre les gens. C’est ça de faire sa star, de jouer dans Avengers et d’être incarné par Tom Hiddleston. Tout le monde vous connaît et *sait* que vous allez les trahir, les manipuler. C’est pourquoi, dans les pages des comics, Loki a mis en œuvre un de ses tours les plus ingénieux : rebooter lui-même sa licence via un sacrifice héroïque, en ayant savamment intrigué auparavant pour échapper au royaume des morts asgardiens. Il put ainsi ressusciter sous la forme d’un jeune garçon (All New Loki NOW!) et commencer l’écriture d’un tout nouveau destin.

Pendant ce temps-là, sur Terre, les Young Avengers pansent encore leur plaies : retrouver la Sorcière rouge a causé la perte de plusieurs d’entre eux, et a passé le goût de l’héroïsme aux survivants. Billy, réalisant que son petit ami a quand même vraiment tout perdu, passe en revue les différentes réalités jusqu’à en trouver une dont il extrait la mère de celui-ci juste avant qu’elle ne soit tuée. Sauf que Mother se révèle être un parasite interdimensionnel affamé de jeunes héros débordant de pouvoir (et que Kid Loki s’en est mêlé). Il faut fuir, et vite, en embarquant au passage de vieilles connaissances ainsi qu’une nouvelle venue bien mystérieuse.

imageLire la suite de