DeadEndia - Hamish Steele

Barney, 20 ans, vient de trouver un boulot dans un parc d’attraction. Un truc tout simple : s’occuper de l’entretien d’une maison hantée où travaille son amie Norma. Sauf que surpriiiiise, la maison en question est vraiment hantée. Page 13, le chien de Barney est brièvement possédé par un puissant seigneur démon par exemple. Les projections astrales, les voyages dans le temps et les réalités alternatives, ça vient après.

Ah et Norma a des troubles mentaux, tandis que Barney a en fait fui la maison de ses parents, où ce n’était plus possible pour lui de vivre depuis qu’il leur a appris qu’il était trans. Oui parce que sinon c’était trop facile.

A la base, cette histoire était un court-métrage présenté sur Cartoon Hangover. Comme aucune chaîne de TV ne décida d’en faire une série, son créateur Hamish Steele la transforma en un webcomic : DeadEndia. Dans son ADN, celle-ci a d’ailleurs conservé ce qui faisait la force de certains dessins animés US (Adventure Time et Steven Universe pour ne citer qu’eux).Lire la suite de