Le 25 mai 2016 sortait le premier chapitre de Captain America: Steve Rogers, avec une révélation de taille : en fait, Steve Rogers appartient à l’HYDRA, une organisation cristallisant tout ce contre quoi il se battait depuis le début.

Un flash-back laisse penser que c’est en réalité le cas depuis toujours et, dès la sortie du chapitre, le scénariste Nick Spencer balayait les interprétations les plus évidentes dans une interview :

Ce n’est ni un clone, ni un imposteur, ni du contrôle mental, ni quelqu’un d’autre agissant par l’intermédiaire de Steve. Il s’agit vraiment de Steve Rogers, Captain America lui-même.

Sans surprise, cette révélation a créé une immense controverse, avec des réactions pas toujours très bien informées des deux côtés. Défrichons un peu.Lire la suite de

Après les événements du film Avengers, Steve Rogers (alias Captain America) commence à s’adapter à sa nouvelle époque, tout en réalisant que Nick Fury lui cache bien des secrets et qu’il n’approuve vraiment pas la prévention un peu trop intrusive du S.H.I.E.L.D. La situation se complique encore plus quand Nick Fury se rend compte que certains secrets lui échappent également…

imageLire la suite de