Moon Knight #13

Retour sur quelques sorties des semaines précédentes. Il y aurait également beaucoup à dire sur la fameuse couverture alternative de Batgirl #41, mais après avoir tenté de défendre / expliquer les raisons de son retrait ici et , je n’ai plus vraiment le courage de répéter les raisons pour lesquelles cette illustration allait complètement à l’encontre de tout ce que l’équipe créative avait fait sur le titre depuis le chapitre #35.

  • The wicked + The divine #9
  • Silk #2
  • They’re not like us #3
  • Moon Knight #13
  • Spider-Woman #5 et #6
  • Pendant ce temps, chez les X-men de Bendis…

Lire la suite de

image

La lecture marquante de cette semaine était sans grande surprise Edge of Spider-Verse #2, aka The Spider-Gwen issue, qui confirme tout le bien qu’on pouvait penser du chapitre après avoir vu les premières pages. On notera également la fin de Thor & Loki: The tenth realm, dans la droite lignée des chapitres précédents (c’est-à-dire bof), je suis toujours aussi incapable de critiquer The wicked + The divine alors je brode un peu comme d’hab’, les X-men de Bendis réservent quelques bonnes surprises (j’ai dit quelques) et Sensation Comics feat. WW séduit toujours grâce à sa cohérence.

Et cette rubrique va sans doute encore changer de forme : je vais certainement plus me concentrer sur les débuts de nouvelles séries, les fins d’arcs et les moments marquantes qu’essayer de dire un truc sur chaque chapitre.Lire la suite de

djfanco:

All-New X-Men double-page spread by Sara Pichelli. Words by Brian Michael Bendis, colors by Marte Gracia.

Je crois que je ne réalise jamais assez l’apport des coloristes par rapport aux planches en noir et blanc…

image

Au début de la série All-new X-men, Hank McCoy a ramené du passé les 5 X-men d’origine : Angel, Beast, Cyclops, Iceman et Jean Grey. Cette dernière en particulier n’a pas été épargnée par les événements : en plus d’apprendre en accéléré qu’elle est morte (plusieurs fois !), que sa relation avec Cyclops ne s’est pas vraiment bien terminée, qu’elle a suscité des passions profondes comme des jalousies dévorantes que son arrivée a ranimées toutes en même temps, elle est capturée par les Shi’ar au début de l’arc, pour répondre de ses crimes. Lesquels ? Eh bien l’annihilation d’un système planétaire tout entier, lorsqu’elle s’était laissée consumer par l’immense pouvoir du Phénix. Problème : la Jean Grey capturée n’est techniquement jamais devenue le Phénix, puisqu’il s’agit d’une version passée d’elle-même…Lire la suite de

La déclaration d’Alex Summers dans Uncanny Avengers #5 (par Rick Remender et Olivier Coipel) et la réponse de Kitty Pryde dans All-new X-men #13 (par Brian Bendis et Stuart Immonen).