image

Au début de la série All-new X-men, Hank McCoy a ramené du passé les 5 X-men d’origine : Angel, Beast, Cyclops, Iceman et Jean Grey. Cette dernière en particulier n’a pas été épargnée par les événements : en plus d’apprendre en accéléré qu’elle est morte (plusieurs fois !), que sa relation avec Cyclops ne s’est pas vraiment bien terminée, qu’elle a suscité des passions profondes comme des jalousies dévorantes que son arrivée a ranimées toutes en même temps, elle est capturée par les Shi’ar au début de l’arc, pour répondre de ses crimes. Lesquels ? Eh bien l’annihilation d’un système planétaire tout entier, lorsqu’elle s’était laissée consumer par l’immense pouvoir du Phénix. Problème : la Jean Grey capturée n’est techniquement jamais devenue le Phénix, puisqu’il s’agit d’une version passée d’elle-même…Lire la suite de

What if you invited everyone in the world to your party, and only a whole country came?
The ultimate realisation that the problem is you, and that what makes you great and what makes people respond to you also traps you in a box you’d never escape, and then you’re sitting in Hollywood for the next forty years, waiting for your Whatever Happened To BabyDoll Dress?
Uh, yeah.
That.

image

D’après leur site officiel, le projet Freedom 2014 de la BBC enquête sur la signification de la liberté dans la société actuelle. Divers articles sont au programme, mais aussi un court comic, scénarisé par le célèbre Grant Morrison et dessiné par Rian Hughes (vous voyez qui c’est Adam Hughes ? ben c’est pas lui du tout).

Je dis scénarisé et pas écrit car The key est complètement dépourvu de mots. C’est d’ailleurs assez difficile d’en mettre dessus sans tout révéler, ni sans faire perdre à l’histoire sa puissance évocatrice. Disons tout simplement qu’il est question de ne pas oublier sa propre clé, belle et unique, dans une société qui chercherait à imposer un modèle générique gris et morne.

image

Une interview des auteurs est également disponible, mais je conseille de la lire après, afin de se faire d’abord sa propre idée sur le message de l’histoire.

image

Vous avez aimé le film Avengers et ça vous a donné envie de vous mettre aux comics ? Bien ! Vous allez voir, c’est *super simple*. Au rayon vengeurs vous avez actuellement le choix entre :

  • Avengers
  • Avengers A.I.
  • Avengers Assemble
  • Avengers Undercover
  • Avengers World
  • Mighty Avengers
  • New Avengers
  • Secret Avengers
  • Uncanny Avengers

Et je ne compte pas Avengers Arena et Young Avengers, récemment terminés. Bref, c’est quand même bien le bordel.

Pour tenter de pallier ce problème, Marvel a lancé Avengers Assemble à peu près en même temps que le film, où Brian Bendis et Mark Bagley nous racontaient les aventures d’une équipe identique à celle du long-métrage, afin d’embarquer en douceur les nouveaux lecteurs. Après leur run qui a duré 8 chapitres, c’est Kelly Sue DeConnick qui a pris le relais, en modifiant un peu l’équipe tout en restant très accessible : même si vous ne connaissez pas Spider-Woman ou Captain Marvel, vous vous sentirez en terrain connu en les voyant évoluer au milieu de têtes d’affiche telles qu’Iron Man, Hulk ou Captain America. Grâce à des histoires plutôt courtes et détachées des grands événements qui secouent l’univers Marvel, un humour efficace et une excellente caractérisation des personnages, nul besoin d’être incollable sur la continuité pour rentrer dans le bain.Lire la suite de

Après les événements du film Avengers, Steve Rogers (alias Captain America) commence à s’adapter à sa nouvelle époque, tout en réalisant que Nick Fury lui cache bien des secrets et qu’il n’approuve vraiment pas la prévention un peu trop intrusive du S.H.I.E.L.D. La situation se complique encore plus quand Nick Fury se rend compte que certains secrets lui échappent également…

imageLire la suite de

Dark nights est une mini-série en 8 chapitres parus entre juin 2013 et janvier 2014 et qui est sortie en TPB il y a quelques jours. Je dis mini-série mais on pourrait aussi parler d’anthologie car elle rassemble 3 histoires d’auteurs et de styles complètement différents, débutant dans une atmosphère plutôt sombre et sérieuse pour s’achever dans la légèreté sous le soleil de Miami.

imageLire la suite de

Batman, Superman et Wonder Woman sont morts. Bon, pas dans l’univers d’origine je vous rassure, seulement sur la Terre-2. Mais qu’est-ce que la Terre-2 ? Pour le comprendre, il faut remonter au début des comics.

A la fin de la seconde guerre mondiale, l’intérêt du public pour les super-héros était allé en s’amenuisant, ce qui conduisit à l’arrêt de beaucoup de leurs titres : on parle de la fin de l’âge d’or des comics. Après une période de transition, on assista au début d’une nouvelle ère, l’âge d’argent, où DC Comics donna notamment de nouvelles identités à certains de ses héros. Hal Jordan succéda à Alan Scott dans le rôle de Green Lantern, Ray Palmer devint le nouvel Atom à la place d’Al Pratt, Barry Allen fut le second Flash après Jay Garrick et ainsi de suite.

Quelques années plus tard, les deux Flash se rencontrent dans l’histoire Flash of two worlds (inclus dans l’Anthologie DC Comics parue chez Urban) qui introduisit l’explication officielle à la disparition des héros de l’âge d’or. Ceux-ci avaient exercé dans un monde parallèle, sur une autre Terre qu’on appela Terre-2, tandis que les héros de l’âge d’argent faisaient régner la justice sur Terre-1. Suite à plusieurs crisis et autres reboots, cette terre parallèle disparut, réapparut modifiée etc. Les New 52 nous offrent une Terre-2 toute nouvelle, dont Earth 2 nous relate les événements.

image

Grâce à l’intelligence de Batman et au soutien de Superman et Wonder Woman, la célèbre Trinité a réussi à mettre un terme à la guerre contre les troupes de Darkseid, au sacrifice de leur vie malheureusement. 5 ans plus tard, de nouvelles forces menacent la Terre, et de tous nouveaux héros apparaissent pour lui faire face.Lire la suite de