Ce que je retiens de la SDCC 2014

Si vous lisez des comics, a priori vous ne pouvez pas ne pas savoir que ce weekend avait lieu la San Diego Comic-Con, où de nombreuses, très nombreuses annonces ont été faites quant à ce qui nous attend les prochains mois. Voici un petit résumé de ce qui a retenu mon attention :

  • Greg Rucka quitte le titre Cyclops
  • Ellis, Shalvey et Bellaire lancent Injection chez Image
  • ComiXology propose des fichiers sans DRM pour certaines séries
  • Angela: Asgard’s Assassin par Gillen/Bennett/Jimenez/Hans
  • Nouvelle série Spider-Woman par Hopeless et Land
  • Mark Waid sur une série S.H.I.E.L.D.

Greg Rucka quitte le titre Cyclops

Le fils d’Odin ne sera bientôt plus digne de brandir Mjölnir, et c’est une femme qui deviendra Thor dans le relaunch de la série en octobre prochain. A priori, là je ne vous apprends rien tellement tout le monde en a parlé. La news cachée dans cette news, c’est que Russell Dauterman, actuellement sur Cyclops, s’occupera des dessins et n’aura réalisé que les 3 premiers chapitres des aventures du jeune mutant (Javier Garrn sera l’artiste principal à partir du chapitre #6). Bon, OK, pourquoi pas, ça arrive régulièrement que les artistes tournent sur un titre, ce n’est pas la fin du monde.

Cependant, aujourd’hui on a appris qu’en fait Greg Rucka quittait également le titre, et que John Layman (Chew/Tony Chu) prenait le relai à partir du chapitre #6 aussi, ce qui nous donne une équipe créative complètement différente à l’issue du premier arc. Là par contre ça devient légèrement agaçant, un peu comme pour Moon Knight où Warren Ellis et Declan Shalvey ne restent finalement que jusqu’au chapitre #6. Les raisons évoquées sont différentes (il s’avère que Greg Rucka est trop pris, tandis qu’Ellis n’était là que pour assurer la relance de la franchise), mais en tant que lecteur c’est assez frustrant de voir les noms pour lesquels on a commencé une série partir aussi vite.

Après le succès d’Hawkeye et de sa narration singulière (entre le récit éclaté de Matt Fraction et les compositions uniques de David Aja), Marvel a lancé beaucoup de séries sur des personnages moins connus de leur univers mais avec des identités souvent marquées, les équipes semblant un peu plus libres de faire ce qu’elles voulaient que si elles travaillaient sur les célébrités de Marvel (Moon Knight n’a pas grand-chose à voir avec Black Widow, qui elle-même est bien différente de Ms. Marvel etc.). Depuis peu, l’éditeur a également tendance à relancer régulièrement ses séries, utilisant le “#1” sur la couverture pour dire explicitement aux lecteurs de tous horizons “vous pouvez commencer ici” (et puis aussi parce qu’un premier chapitre se vend toujours beaucoup plus que les suivants, ne nous voilons pas la face). Là on est dans une situation un peu bâtarde, où la série n’est pas relancée mais l’équipe créative change complètement, du coup on ne sait pas du tout si on retrouvera le ton qui nous avait plu au début… Les nouvelles équipes fourniront peut-être – on l’espère – un travail à la hauteur de leurs prédécesseurs, mais ça laisse quand même un arrière-goût amer de se dire que sous un emballage identique, on va nous vendre un contenu peut-être bien différent…

Enfin bon, la bonne nouvelle c’est qu’a priori Greg Rucka sera bientôt de retour dans l’univers des X-men et que…

Ellis, Shalvey et Bellaire lancent Injection chez Image

Yeah, la team Moon Knight est de retour ! Bon faudra pas être pressé hein, c’est prévu pour avril 2015, mais quand même.

Once upon a time, there were five crazy people, and they poisoned the 21st Century.

Bestselling writer Warren Ellis, artist Declan Shalvey, and colorist Jordie Bellaire reunite for an all-new ongoing series about the disturbing, unruly future that looms near for society.

INJECTION explores how loud and strange the world is becoming, and the sense that it’s all bubbling into chaos — a chaos poised to become the Next New Normal — and that we did this to ourselves without thinking for a second about how we were ever going to live inside it.

imageOn sait à peine de quoi ça va parler, mais rien que l’équipe vend du rêve *o* Multiversity Comics a cependant interviewé Declan Shalvey sur ce nouveau projet, pour ceux qui voudraient grappiller quelques informations supplémentaires.

ComiXology propose des fichiers sans DRM pour certaines séries

Connaissez-vous ComiXology ? Il s’agit d’une plateforme de vente de BD numériques, qui propose quasiment tous les comics VO, mais aussi quelques mangas VF et des œuvres franco-belges. Ce que j’aime beaucoup chez eux, c’est leur principe de lecture guidée, qui affiche de façon très intelligente les planches en case par case. Cette technologie permet de lire même sur smartphone, sans devoir zoomer/dézoomer en permanence pour déchiffrer ce qu’il y a d’écrit dans les bulles. En plus de rendre la lecture très confortable, on réalise qu’elle nous permet de mieux apprécier les détails de certaines cases et, de manière générale, de prendre le temps de regarder, au lieu de balayer des pages muettes d’un seul regard par exemple. Ce n’est pas forcément mieux que la lecture au format papier, c’est différent, mais c’est clairement plus agréable que la simple lecture de scans sur écran par exemple.

Par contre ce que j’aime moins, c’est qu’on n’a jamais vraiment l’impression de posséder les fichiers qu’on achète. Certes, sur mobile on doit les télécharger pour les lire dans l’appli ComiXology, mais sur ordinateur on doit se connecter à Internet pour les lire via un navigateur. En gros, si on n’a pas de tablette ou de smartphone et qu’Internet/le site est en rade, on n’a tout simplement pas accès à sa bibliothèque.

image

Cependant, depuis quelques jours le site propose de télécharger des fichiers CBZ ou PDF haute résolution des chapitres achetés chez Image, Dynamite, Zenescope, MonkeyBrain, Thrillbent ou Top Shelf (ce qui me fait une belle jambe vu que jusqu’ici je n’ai acheté du numérique que chez Marvel, Valiant ou des auteurs qui s’auto-publient, hahaha !). Image proposait déjà ce service via leur boutique en ligne, et ça fait donc plaisir de savoir que cette offre s’étend, et qu’on va pouvoir bénéficier de la merveilleuse lecture guidée ET des versions HQ des planches en passant par un même service. Plus qu’à espérer que DC, Marvel et Valiant s’y mettent à présent~

Angela: Asgard’s Assassin par Gillen/Bennett/Jimenez/Hans

Angela est un personnage qui me laisse perplexe depuis son introduction dans l’univers Marvel. Propriété de Neil Gaiman, celui-ci l’avait co-créée avec Todd McFarlane pour l’univers de Spawn chez Image, pour finalement en récupérer les droits après une bataille judiciaire et, très récemment, l’amener dans l’univers Marvel.

Débarquée de sa dimension suite à une déchirure de l’espace-temps tout à la fin d’Age of Ultron, Angela a tout d’abord rejoint les gardiens de la galaxie, pour apprendre qu’elle était la sœur cachée de Thor et de Loki, fille d’Odin et de Freyja. Bref, en juste quelques mois elle est passée de Spawn à Marvel et du cosmique à la mythologie nordique, mais POURQUOI PAS.

Quand Kieron Gillen a annoncé il y a quelque temps qu’il cessait d’écrire Iron Man car Marvel lui avait proposé un projet excitant, je faisais partie de ceux qui espéraient secrètement qu’il lancerait une série sur Pixie ou Dazzler, mais c’est une bonne surprise de le voir s’emparer de ce personnage ! Pourquoi ? Tout d’abord parce qu’ainsi Angela échappe à Bendis, que j’aime beaucoup mais qui en ce moment se complait à écrire des séries où il ne se passe *rien*, et parce que Gillen a déjà brillamment raconté les aventures de Kid Loki dans son run sur Journey into Mystery. Avec cette “Black Widow asgardienne” comme il la décrit, il revient vers un univers connu et reste dans le domaine des mythes qui lui est familier.

image

D’après les premières interviews, il scénarisera l’histoire principale, qui sera dessinée par Phil Jimenez, tandis que Marguerite Bennett s’occupera de petites histoires dans l’histoire, qui éclaireront l’intrigue principale d’une lumière particulière et seront peintes par Stéphanie Hans. J’attends de voir ce que donnera le travail de Bennett, dont je ne connais que l’annual de Batman sur Anchoress ainsi que les one-shots sur Joker’s daughter et Lois Lane, qui étaient pas mal mais donnaient l’impression que les 3 personnages traités s’exprimaient avec la même voix, les mêmes monologues intérieurs torturés. Bref, une sensibilité assez “shojô gothique” dont je ne raffole pas vraiment. Phil Jimenez, je ne le connais pas vraiment mais son travail sur Wonder Woman semble apprécié, et puis Stéphanie Hans ben… y a juste à regarder cette première illustration pour savoir que wouaw.

Nouvelle série Spider-Woman par Hopeless et Land

La rumeur en parlait il y a plusieurs semaines, elle est à présent officielle : suite aux événements de Spider-Verse, Jessica Drew bénéficiera à nouveau d’une série solo.

D’un côté je suis content car c’est l’un de mes personnages Marvel préférés, d’un autre… Je ne connais pas vraiment le travail de Dennis Hopeless, par contre j’ai vraiment beaucoup de mal avec celui de Greg Land, dont le style est très esthétique mais qui a tendance à dessiner des femmes qui se ressemblent toutes en plus d’être tristement connu pour avoir décalqué à plusieurs reprises à partir d’autres images (parfois pornographiques).

image

Comme l’indique cette première image, Jessica devrait partager l’affiche avec Silk, la jeune femme dont Original Sin a révélé qu’elle avait également été mordue par une araignée radioactive (et dont on se demande comment elle fait tenir tous ses organes dans une taille aussi fine, mais BREF). Ce n’est pas ma série rêvée scénarisée par Kelly Sue DeConnick, mais on fera avec~

Mark Waid sur une série S.H.I.E.L.D.

Vous aussi vous avez remarqué que plus on progresse dans cette note, moins il y a de texte et plus il y a de grosses images ? Il est 3h15 du matin à l’heure où j’écris ces lignes, donc je vais peut-être arrêter de me répandre en précisions et venir aux faits. Donc pour résumer : Mark Waid = je lis au moins le premier chapitre parce que c’est l’un des scénaristes les plus doués par créer des personnages très humains.

Laisser un commentaire